Limites des solutions classiques

Confrontés à un besoin de support pour analyser ou développer le marché français, vous devez prendre la bonne décision de recrutement d'un professionnel. Mais connaissez-vous les limites des solutions classiques ?

Confier le marché français à un commercial de votre équipe

Il connait parfaitement la société et les produits ; vous avez confiance, mais ses voyages coûtent cher, surtout lorsque les rendez-vous sont annulés ou reportés.
Les clients français accordent plus facilement leur confiance aux fournisseurs qu’ils voient très souvent.

Culturellement, le contact personnel est très important. Cette présence est aussi une façon de s’imposer face aux concurrents.
De plus, il faut une bonne connaissance de la langue française car vos interlocuteurs français sont parfois peu à l’aise avec l’anglais ; ils resteront sur une communication très basique, technique.
Communiquer en français permet de mieux négocier et d’obtenir des informations plus détaillées.

Enfin, la différence des approches dans le travail est source d’incompréhensions mutuelles et de perte de temps.
La connaissance des différentes cultures permet d’aplanir ces différences.  

Recruter une personne salariée, basée en France 

C’est un investissement : vous avez mandaté un cabinet de recrutement et un cabinet d’avocats pour la rédaction du contrat de droit français, la gestion de la paye et des cotisations sociales. 

Mais la rigidité du code du travail en France ne facilite pas l’ajustement du temps de travail à l’activité. C’est un plein temps ou rien. Une baisse de charge, une réorientation stratégique, un problème d’efficacité et vous êtes contraints de licencier, ce qui est compliqué et peut devenir coûteux car le salarié peut contester le licenciement auprès du tribunal des Prud’hommes.

 Faire appel à un agent commercial 

C’est la solution la moins coûteuse à première vue. L’agent connaît bien le marché et se rétribue sur les contrats qu’il conclue. 

Son intérêt exclusif étant de faire du chiffre à court terme sur son territoire, il ne jouera pas le jeu collectif au sein de votre équipe commerciale. Dans nos marchés globalisés,  il pourrait négliger de vous informer d’opportunités qui concernent d’autres territoires que le sien. 

Enfin, le statut d’agent commercial en France est réglementé. Il est propriétaire de sa clientèle : il n’est pas tenu de vous donner ses contacts, vous perdez donc le lien avec la clientèle si vous mettez un terme au contrat. De plus, il garde un droit de commission plusieurs années après la rupture du contrat sur les affaires qu’il a initiées.

Pourtant, une présence locale expérimentée est indispensable pour réussir !

DEVEXTER Business Development offre une solution sur-mesure, flexible et innovante